0 commentaire

Coup de gueule !

Depuis une semaine, suite à la tristement célèbre photo de ce jeune enfant mort sur la plage, suite aux prises de conscience et à l’annonce de François Hollande de l’accueil de 24 000 réfugiés sur 2 ans en France, je lis – hélas – beaucoup de conneries sur les différents réseaux sociaux.

A commencer par les personnes qui, soudainement, se découvrent une « sympathie » pour les SDF « français » (oui… faut pas trop leur en demander d’un seul coup). L’élu parisien Ian Brossat (tweet ci-après) a aussi remarqué ce phénomène.

Et ces cas ne sont pas isolés, loin s’en faut. Je viens encore de le lire sur la page Facebook d’une ville de Meurthe-et-Moselle qui invite les volontaires à accueillir des familles réfugiées. Et je vous passe l’orthographe très hasardeuse ! Pour toutes ces personnes, un seul conseil ! Il existe des associations venant en aide aux SDF. Une simple recherche google devrait vous donner plusieurs noms. Je vous invite à leur apporter votre aide ! De cette façon, la promesse faite en 2007 par Nicolas Sarkozy sera tenue ! Zéro SDF en France. Mais sérieusement je ne pense que pas tous ces intolérants et pas doués en orthographe se mettent à rejoindre des associations d’aide aux SDF, même s’ils sont français ou bons chrétiens. Ce cas n’est encore pas le pire… J’en ai trouvé un bien gratiné qui fantasme totalement !

J’avais déjà pu lire les propos de cette même personne où il fantasmait que des étudiants avaient été virés de leur résidence universitaire pour faire place aux « vilains étrangers qui envahissent la France ». Au passage, le mec a un problème avec les chiffres. De 24 000, on passe à des millions !

A toutes ces personnes, et je pense que je m’arrêterai là, je rappelle que ces migrants ne viennent pas en France pour passer de belles vacances, ne viennent pas en France pour voler nos maisons, ne viennent pas en France pour piquer notre travail, ne viennent pas en France pour bénéficier des allocations familiales… Ces personnes (hommes, femmes, enfants) fuient la guerre (c’est le cas de la Syrie, de l’Afghanistan, …) ou encore des régimes totalitaires (Erythrée) où toute opposition au régime en place est « sévèrement » réprimée.

Voilà pour mon coup de gueule qui fait du bien ! Honnêtement, je commence sérieusement à avoir peur pour les prochaines échéances électorales à venir (en particulier 2017) avec de tels propos et avec des notions de solidarité qui se perdent, où les gens préfèrent sans cesse tout opposer sans se renseigner, sans réfléchir…

Pour terminer, un petit dessin sur le sujet et un conseil pour ces prochains jours. Prendre du recul sur les réseaux sociaux.

Cyril [R2E]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.