« Je ne dois rien à personne si ce n’est au peuple français »

« Je ne dois rien à personne si ce n’est au peuple français »

Le journal « Le Monde » vient de consacrer un interviev à Ségolène Royal. Personnelement, je trouve cet interview complet et concret. Plutôt que de vous le retranscrire intégralement ici, je vous invite à aller le lire sur le site « Le monde » ou alors sur le blog Ségolène 2007.

Je vous livre simplement, la question sur ses 100 premiers jours en cas de victoire le 6 mai 2007.

Quelles seraient vos premières mesures dans les cent jours de votre arrivée au pouvoir ?
La bataille pour l’emploi des jeunes sera ma première priorité. En aidant les petites et moyennes entreprises (PME) à les recruter. Je lancerai tout de suite les emplois-tremplins. Je dispose d’un levier majeur, les régions, qui se sont déjà mobilisées : parmi les candidats, je suis la seule à proposer de les faire avancer dans le même sens que l’Etat. Les 65 milliards d’euros d’aides aux entreprises seront redéployés, pour supprimer les effets d’aubaine et les concentrer sur les PME qui innovent et qui exportent.

Le deuxième acte, pour relancer l’activité par le pouvoir d’achat, sera la convocation immédiate de la conférence sur la croissance et les salaires avec les partenaires sociaux : hausse du smic, relèvement des bas salaires avec le souci de ne pas écraser l’échelle des salaires. J’ai entendu les inquiétudes des salariés juste au-dessus du smic qui doivent aussi avancer. Les petites retraites seront revalorisées. Un état des lieux sera fait sur la dégradation du système de santé.

Le troisième concernera la préparation de la rentrée scolaire. Le rétablissement des emplois qui ont été supprimés dans l’éducation nationale permettra de diminuer le nombre d’élèves par classes et d’autoriser des expérimentations pédagogiques pour prendre en charge les élèves les plus difficiles. La culture fera une entrée massive à l’école. Sur tout cela, l’organisation d’Etats généraux en définira les contours avec les enseignants, auxquels je garantirai la reconnaissance de la Nation.

L’excellence environnementale se traduira par le moratoire immédiat des OGM en plein champ, des incitations fiscales aux particuliers pour les énergies renouvelables et des actions énergiques contre la pollution de l’eau. Enfin, le premier texte de loi sera la lutte contre les violences faites aux femmes et l’accès gratuit à la contraception des jeunes.

La réforme institutionnelle – limitation du cumul des mandats, réforme du Sénat, suppression du 49-3, introduction d’une part de proportionnelle, jurys citoyens, place de l’opposition – sera soumise aux Français à l’automne par voie référendaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.