La vie d’une autre

La vie d’une autre

C’est mon premier coup de cœur pour cette année cinématographique 2012, même si j’ai quelques critiques sur ce film (le premier en tant que réalisatrice de long métrage de Sylvie Testud). A savoir que cette histoire est tirée d’un livre (qu’il faudra que je lise).

Une femme de 40 ans se réveille un matin en ayant oublié les 15 dernières années de sa vie. Elle se réveille au début d’une histoire d’amour qui en fait se termine et va devoir reconquérir l’homme de sa vie.

Voilà pour l’histoire qui est un peu tirée par les cheveux mais qui n’en demeure pas moins intéressante et originale. Ma première critique porte d’ailleurs sur cette histoire puisque nous n’avons aucune explication sur ce trou noir (uniquement de son côté puisque ça ne semble pas perturber le jeune qui est censé ne pas connaître sa mère puisque « absente » pendant 15 ans).

Au niveau des acteurs, je trouve qu’ils s’en sortent plutôt bien. Juliette Binoche émouvante (mise à part la scène dans la cuisine avec la peluche où elle fait gamine pas mûre du tout… d’ailleurs, pourquoi le nom de la peluche pose tant de problème ?) et un Mathieu Kassovitz très réservé et attendrissant.

Après, il est certain que certains personnages (Jeanne) et certains passages (l’histoire avec l’amant de Marie) auraient pu être développés un peu plus.

Donc quelques critiques, quelques imperfections… mais le film reste quand même un coup de cœur. Je vais tâcher de lire le livre pour essayer d’avoir des réponses à mes questions restées en suspend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.