Drive

Drive

Que de films avec Ryan Gosling en ce moment ! Après « Crazy, Stupid, Love. » et avant « Les marches du pouvoir », je suis (enfin) allé voir « Drive« . Ce n’est pas le film que je serais allé voir puisque pour moi ça n’allait être que des courses poursuites en voiture…. C’est le bouche à oreille et les avis positifs sur le film qui m’ont fait changer d’avis.

Effectivement, le film ne se réduit pas à des courses poursuites. Comme le dit Matthieu, le film à un propos et un fond, bref une histoire qui tient la route. Pour ceux qui n’en auraient pas encore entendu parler, voilà le résumé d’Allociné (un peu modifié à ma sauce).

Un jeune homme solitaire, « The Driver », conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant – et au volant, il est le meilleur. Sa route va croiser celle d’Irène et de son jeune fils. Lorsque le mari d’Irène sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s’acquitter d’une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L’expédition tourne mal… Doublé par ses commanditaires, et obsédé par les risques qui pèsent sur Irène, il n’a dès lors pas d’autre alternative que de les traquer un à un…

Difficile d’en dire plus. Le plus simple est d’aller voir le film. Attention à certaines scènes assez violentes (qui ont quand même fait rire des gens dans la salle !). On ne s’ennuie pas. Par contre, à un moment j’étais un peu perdu sur les liens entre certains personnages. Et le film mérite d’être vu rien que pour sa bande originale et notamment celles des génériques : j’étais scotché à mon siège avec le générique du début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.