Je me suis fait tout petit

Je me suis fait tout petit

Après 7 mois écoulés de cette année 2012, très peu de film coup de cœur cette année (La vie d’une autre, Cloclo et Le fils de l’Autre). Et un voilà enfin un quatrième avec « Je me suis fait tout petit » de Cécilia Rouaud qui signe là son premier film.

« Plus rien ne retient Yvan à Paris. Sa femme l’a quitté pour vivre en Thaïlande. Ses filles, adolescentes, ont choisi d’habiter chez sa sœur Ariane, aussi angoissée qu’admirable. Yvan est prêt à partir en Bretagne quand débarquent dans sa vie la belle Emmanuelle, qui fait des enfants comme elle tombe amoureuse, et Léo, le petit garçon que sa femme a eu avec un autre ».

J’ai trouvé le film plutôt bien traité malgré peut-être quelques petites lenteurs par moment (mais vraiment pas de quoi en descendre le film). Chaque acteur est très bien dans son rôle. Léa Drucker est bien dans son personnage un poil névrosé (et ce n’est rien de le dire). Vanessa Paradis est très bien également dans son rôle de femme un peu indépendante, qui tombe facilement amoureuse, gaffeuse avec le sentiment qu’elle vit parfois dans un autre monde. Enfin, Denis Ménochet est vraiment extraordinaire dans ce rôle d’homme complétement paumé depuis que sa femme l’a quitté et qui va devoir gérer l’arrivée du fils de son ex femme et d’Emmanuelle dans sa vie.

Mon seul regret est que le côté finalement très sensible et secret d’Yvan n’ai pas été plus exploré que ça. Sinon mention particulière pour la musique de JP Nataf, dont la musique du générique de fin (« Pas faux ») que l’on peut trouver facilement sur Itunes.

Un film à voir le temps qu’il est encore à l’affiche… Et à acheter lors de sa sortie DVD. En espérant revoir rapidement Denis Ménochet dans un grand rôle sur grand écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.