0 commentaire

Le collier rouge

Premier article de l'année (qui a dit enfin ?) avec le nouveau film de Jean Becker : Le collier rouge avec François Cluzet et Nicolas Duvauchelle dans les rôles principaux.

De quoi ça parle ? Dans une petite ville, écrasée par la chaleur de l’été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d’une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d’eux, un chien, qui détient la clef du drame…

Mon avis sur le film : Un beau film qui se passe après la guerre 14-18 dans lequel François Cluzet campe le rôle d'un juge militaire venu s'occuper de l'affaire Morlac (Nicolas Duvauchelle), emprisonné suite à un "outrage à la nation". Un film qui nous plonge dans le conflit de la première guerre mondiale et dans une histoire d'amour entre Morlac et Valentine avant que les français soient mobilisés sur le conflit. Je trouve que le film est bien construit, d'autant plus qu'on ne voit pas passer le temps.

Scène marquante du film : Ce n'est pas une seule scène mais plutôt la construction du film avec quelques flashback pendant la période 14-18 et le fait de n'apprendre les raisons de l'emprisonnement de Morlac qu'en fin de film

Un film à voir et pourquoi pas se laisser tenter par la lecture du livre dont il est adapté.

Cyril [R2E]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.