Les schtroumpfs 2

Les schtroumpfs 2

Aprè21017076_20130702153710105.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxs s’être retrouvé à New York dans le premier volet, les petits bonhommes bleus à bonnet blanc se retrouvent à Paris pour ce deuxième volet plutôt réussit.

« Cherchant désespérément à s’emparer de la puissance de l’essence magique des Schtroumpfs, Gargamel a inventé les Canailles, de minuscules créatures. Mais pour que leur transformation en vrais Schtroumpfs soit complète, il lui manque encore la formule secrète que détient la Schtroumpfette. Il parvient à kidnapper la demoiselle et l’emmène à Paris pour accomplir son plan diabolique… Pour avoir une chance de sauver la belle, il va falloir tous les talents du grand schtroumpf, du schtroumpf maladroit, du schtroumpf grognon, du schtroumpf coquet et de leurs amis humains, Patrick et Grace. Ils vont être obligés de rivaliser d’ingéniosité et de courage, car le danger est partout. Ils  vont aussi devoir convaincre la Schtroumpfette que sa place est bien parmi eux, et pas avec les Canailles… »

Alors qu’elle croit que tous les schtroumpfs ont oublié son anniversaire, la schtroumpfette demande si elle a vraiment sa place dans le village. Ce deuxième volet tourne donc autour de cette dernière qui se souvient bien de son origine et se pose des questions sur son avenir. Je dois bien avouer que l’arrivée des canailles me laissaient un peu perplexe puisqu’on s’éloignait complétement de la BD.

Alors que les deuxièmes volets laissent souvent un goût de déception, il n’en est rien ici. L’histoire tient la route, les péripéties s’enchaînent bien puisqu’on ne s’ennuie pas un seul instant. On retrouve aussi avec plaisir Patrick et Grave avec Bleu, leur petit garçon, le tout rejoint par le grand père qui n’en rate pas une. Sans oublier Gargamel toujours aussi diabolique et naïf accompagné de son célèbre chat roux Asraël. Autre bon point (et pas des moindres), les magnifiques vues de Paris (la seine, Notre Dame de Paris, la Tour Eiffel, …).

Donc un moment schtroumpfement bon que je conseille d’aller voir. On attend avec impatience un éventuel troisième volet pour dans deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.