0 commentaire

« NON je ne me tairai plus »

Je poursuis mon objectif 2017 consistant à lire un peu plus en essayant d’arriver à un livre par mois… Objectif atteint puisque j’étais à 5 livres lus fin mars…. Bref, tout ça pour en venir à « NON je ne me tairai plus », le petit dernier de ma liste.

Ce livre de 190 pages, publié chez JC Lattès, est écrit par Amine El Khatmi. Amine est un militant socialiste que j’ai découvert en 2007 puisqu’il avait été très actif dans la belle campagne de Ségolène Royal. Il est actuellement un élu local (adjoint au Maire de la ville d’Avignon) qui prend son rôle à coeur et avec sérieux (comme en témoignent ces nombreux tweets et publications Facebook).

Quatrième de couverture : « Je suis français, fils d’immigrés marocains et musulman pratiquant. Je suis élu socialiste dans la cité où j’ai grandi. Je refuse toutes les prisons identitaires. Celles que veut construire l’extrême droite comme celles dont rêvent certains musulmans. Le modèle français reste le meilleur moyen d’échapper à tous les déterminismes. C’est le message que je veux faire passer à tous ceux qui désespèrent de la République.

On a dit que j’étais un collabeur. Et aussi un harki, arabe de service, esclave. J’ose critiquer les communautaristes et les militants de l’islam politique alors ils m’accusent de trahison et de collaboration. Ils veulent enfermer les gens dans leur religion, leur origine, leur couleur de peau. Qu’est-il arrivé à la France ? Et qu’est-il arrivé à la gauche ? Car, au sein de mon parti, aussi, beaucoup me reprochent de froisser un « électorat » dont ils préféreraient que je sois le porte-parole. Mais je ne tais pas. »

Un livre très bien écrit et qui se laisser lire facilement. Bien sûr, il est question de cette prise à partie dont a été victime l’auteur, mais pas seulement. Amine donne plus globalement sa conception de la laïcité, revient sur son parcours et son enfance et donne quelques pistes de réflexion sur le voile (chapitre que j’ai trouvé très instructif) ou encore sur le service civique qu’il souhaite universel et obligatoire.

Pour conclure, un livre que je recommande fortement. Personnellement, je trouve que c’est avec ce genre de jeunes (plutôt que d’apparatchik tout droits sorti du MJS) que la gauche pourra se renouveler et se reconstruire pour reconquérir les électeurs.

Cyril [R2E]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *