Odette Toutlemonde

Odette Toutlemonde

Comme chaque jeudi (à quelques rares exceptions), je suis allé au cinéma (oui, j’aime bien aller au cinéma les jeudis, ne me demandez pas pourquoi ;-)). Etant donné que je n’y suis pas allé depuis deux semaines, les films à voir ne manquaient pas. Je suis donc allé voir « Odette Toutlemonde ».

Odette Toulemonde n’a objectivement rien pour être heureuse mais l’est. Balthazar Balsan a tout pour être heureux mais ne l’est pas. Odette, la quarantaine maladroite, entre un fils coiffeur savoureux, une fille engluée dans sa puberté, travaille le jour au rayon cosmétiques d’un grand magasin et coud le soir des plumes sur des costumes de revues parisiennes. Elle rêve de remercier Balthazar Balsan, son auteur préféré, à qui – pense-t-elle- elle doit son optimisme.
L’écrivain parisien, riche et séducteur, va débarquer dans sa vie de façon inattendue. Récit de la rencontre comique et fantasque de deux naufragés atypiques que tout sépare…

J’ai apprécié ce film qui se laisse regarder malgré, peut-être, quelques petites lenteurs… Mais le film permet de se rincer l’oeil avec le jeune Fabrice Murgia.

Fabrice Murgia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.