Un homme accidentel

Un homme accidentel

Lors d’un récent passage à la Fnac, je me suis acheté 3 bouquins de Philippe Besson. Je commence par celui que j’ai terminé de lire dimanche… « Un homme accidentel ».

Deux être que tout sépare se trouvent brutalement réunis par la mort d’un inconnu. Aussitôt, entre ces deux là, surgit, sans qu’ils s »y attendent et sans qu’ils puissent s’y opposer, un sentiment violent. Un sentiment qui va les arracher à la solitude et au mensonge. A Los Angeles, ville mythique et dangereuse, une intrigue criminelle peut quelquefois devenir une intrigue amoureuse.

Je vais éviter d’en dire plus sur ce livre (collection 10/18, 244 pages) par crainte d’en dire trop. C’est tout simplement du Besson (Philippe du prénom !) dans le style bien que ça ne soit pas vraiment comprable avec « Son frère » que j’avais vraiment apprécié. Une belle histoire, « innatendue » mais tellement simple dans les sentiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.