Un peu de respect et de dignité

Un peu de respect et de dignité

Cet article sera ma seule réaction sur le massacre à Nice de ce triste soir du 14 juillet même si j’ai hésité à le publier pour le respect des proches des victimes. Mais vu l’indécence des « dirigeants » de la droite et de la droite extrême autant ne pas s’en passer (d’autant que mes propos n’ont pas la même influence).

1/ « Si tous les moyens avaient été pris, le drame n’aurait pas eu lieu ». On a connu Juppé plus mesuré. Avec des « si », on mettrait Paris en bouteille.

2/ Georges Fenech a lui été le premier à faire de la politique politicienne en râlant dès vendredi matin sur Itélé que les propositions de son rapport n’avaient pas été retenues. Le dit rapport ayant été rendu… mardi 12/07, ça n’aurait donc rien changé (j’ose espérer qu’un parlementaire connaisse la procédure pour légiférer en France). Donc les « y’a qu’a, faut qu’on », vous pouvez vous les garder d’autant plus quand ces donneurs de leçons ont supprimés 12 000 postes de gendarmes et de policiers quand ils étaient aux responsabilités il n’y a pourtant pas si longtemps.

3/ Pour ceux qui critiquent le fait que le camion soit passé tranquillement, vous auriez fait quoi pour stopper un cinglé qui force le passage ?

4/ Pour ceux qui pensent que les services de renseignements sont totalement inefficaces, vous répondez quoi au fait que plusieurs tentatives d’attentats ont été déjouées (et donc des victimes épargnées) ces derniers mois en France ?

5/ Pour ceux qui pensent que le Président de la République n’aurait pas dû faire de déclaration, avouez que vous auriez été les premiers à râler si le pouvoir était resté silencieux !

6/ Enfin, je suppose que des feux d’artifices ont été annulés ici et là et que des gens ont réagi en râlant. Alors oui, c’est peut-être dommage mais chaque commune prend les mesures jugées nécessaires. Vous aurez l’occasion d’en voir d’autres. Depuis la belle Promenade des Anglais (ou d’ailleurs), les 84 victimes n’auront – elles – plus cette chance…

Alors au moins pendant ces 3 jours de deuil national, un peu (et idéalement beaucoup) de respect et de fraternité pour essayer – chacun à son niveau – de rendre ce monde un peu meilleur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.