Green Zone / Gardiens de l’ombre / Comme les 5 doigts de la main

Green Zone / Gardiens de l’ombre / Comme les 5 doigts de la main

Je me rend compte que je n’ai pas parlé de cinéma depuis un moment. La dernière fois doit remonter à Invictus avec Matt Damon, ce qui me permet de faire la transition avec un autre film dans lequel il jouait : Green Zone.

L’action se passe en 2003 pendant l’occupation américaine de Bagdad. L’adjudant-chef Roy Miller et son équipe ont pour mission de trouver des armes de destruction massive qui sont censées être stockées dans le désert irakien. Mais ils sont ballotés d’un site piégé à un autre.

En fait, c’est grâce à l’entretien avec le réalisateur et Matt Damon dans le magazine UGC que j’ai eu envie d’aller voir ce film. En effet, une des 3 bonnes raisons d’aller voir le film est une critique assassine des mensonges orchestrés pr l’administration Bush pour justifier l’intervention américaine en Irak. Et voici l’extrait d’une réponse de Matt Damon à propos de son rôle. « C’est un soldat qui croit en sa mission, qui ne trouve pas ce que sa hiérarchie lui demande de chercher, qui veut comprendre pourquoi et qui réalise l’énormité d’une supercherie orchestrée au plus haut sommet de l’État »

Bon le film est sorti depuis le 14 avril 2010, donc il est fort probable qu’il ne soit plus dans les salles. Dans ce cas, il faudra attendre la sortie en DVD.

Toujours dans les films qui ne sont plus à l’affiche (bordel, j’avais du retard dans mes articles !), j’avais bien aimé – pour un thriller français – « Gardiens de l’ombre » avec Cécile de France et Fred Testot (tellement à l’opposé au SAV de Canal Plus que je n’avais même pas fait le rapprochement). Deux flics, qui accusés à tort de bavure sur le fils d’un député, sont bien décidés à prouver leur innocence et vont se retrouver au coeur d’un trafic d’amphétamines.

Enfin toujours dans le bon film français mais un peu plus récent, je vous conseille « Comme les 5 doigts de la main ». Un très bon thriller familial d’Alexandre Arcady. Un scénario pas forcément original (une fratrie de 5 frères dont le plus jeune est poursuivi par des trafiquants donnant une traque faisant resurgir un secret longtemps enfoui, marquant ainsi le point de départ d’une vengeance familiale) mais un film dans lequel on ne s’ennuie pas (malgré la durée de quasiment deux heures) grâce aux jeux des acteurs (Patrick Bruel, Pascal Elbé, Eric Caravaca, Mathieu Delarive et Vincent Elbaz) et à l’histoire prenante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.