Lion, le livre

Lion, le livre

J’avais acheté le livre de Saroo Brierley lors de la diffusion (il y a quelques mois) à la télé de son adaptation sur grand écran (Lion, le film). Et je viens de profiter du confinement et d’une longue après-midi au soleil sur mon balcon pour terminer la lecture de cette belle et terrible histoire.

Quatrième de couverture : C’est un jour comme un autre dans la vie de Saroo. Le garçon, âgé de 5 ans, est dans une gare du fin fond e l’Inde en train de ramasser quelques pièces lorsqu’il grimpe dans un train à quai. Le lendemain, Saroo se réveille à Calcutta. Dans l’immense ville, il est complétement seul, sans aucun papier. Il est recueillit par un orphelinat où un couple d’Australiens va finalement l’adopter. Saroo grandit. Mais, depuis l’Australie, il pense toujours à sa famille biologique. Pendant des années, il scrute les rues et les villages indiens sur Internet, à la recherche d’images familières. Et là, le miracle se produit… L’orphelin va alors se lancer dans un long voyage pour enfin retrouver sa mère et rentrer à la maison.

Mon avis : J’avais beaucoup aimé le film. Et le livre est un très bon complément avec quelques différences (le traitement du frère adoptif pour n’en citer qu’une seule). Mais surtout le livre va au-delà du film. Ce dernier s’arrête quand Saroo retrouve sa famille en Inde et le livre va plus loin avec plusieurs allers-retours entre l’Inde et l’Asutralie.

Si vous avez aimez le film, vous devriez aimer le livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.