0 commentaire

Stop à ce mouvement haineux

Au début, le but du mouvement des "Gilets jaunes" était de contester les hausses de la taxe carbone. Il leur a été répondu (à juste titre) que le prix du carburant (à cette époque) n'était pas uniquement du fait de la hausse de la taxe mais aussi de la hausse du prix du baril.

"Oui, mais on a aussi marre de payer des impôts". Nouvelle réponse en expliquant que sans impôts, pas de services publics (écoles, hôpitaux, prestations, ...). "Oui, mais on demande aussi la démission de Macron".

Bref, ce mouvement pas structuré du tout (on a vu ce que a donné avec beaucoup de manifestations non déclarées), n'est jamais content et en demande toujours plus.

Aujourd'hui, on apprend que ces gens (au passage qui ne sont et ne représentent en aucun cas le peuple) veulent le référendum d'initiative citoyenne. Qu'ils aillent déjà voter à chaque élection... Après on verra pour ajouter des élections.

Personnellement quand je vois le niveau actuel des portes-paroles et soutiens des gilets jaunes, je n'ai franchement pas envie de mettre mon (notre) avenir entre les mains d'abrutis sans cerveaux (le complotiste à la casquette pour ne pas citer son nom mais encore bien d'autres trop nombreux).

Quand on voit les idée et les orientations politiques aux extrêmes (à gauche ET à droite), on imagine tout de suite le genre de questions qu'ils souhaiteraient soumettre : retour en arrière sur l'IVG, sur les vaccins, sur le mariage pour tous, sur le PACS, sur la dépénalisation de l'homosexualité, sur l'abolition de la peine de mort... et je ne parle pas des questions liées à l'immigration, aux réfugiés, ...

C'est d'autant plus ridicule qu'il existe déjà un "référendum d'initiative partagée" (article 11 de la Constitution suite à  sa révision de 2008) même s'il n'a jamais été utilisé (à l'initiative d'/1/5 des membres du parlement soutenu par 10 % des électeurs inscrits).

Je suis pourtant plutôt favorable pour une évolution de nos modes de représentations mais pas avec cette lubie dangereuse.  Il y a sans doute d'autres pistes à explorer : tirage au sort de jury citoyens ou simplement en s'investissant un peu plus dans la vie politique (aller voter, assister à des réunions et/ou débats publics, ...) et publique.

Il est maintenant grand temps que les médias arrêtent de donner trop d'importance à ce mouvement et qu'ils stoppent de tendre micro et plateaux télés à des gens qui n'ont (dans le meilleur des cas) que la haine à l'encontre de Macron comme pensée politique ou (dans le pire des cas) qui sont des complotistes fous dangereux.

Cyril [R2E]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.