Une (bonne) année ciné 2013

Une (bonne) année ciné 2013

Et une année ciné de plus au compteur avec 101 séances pour 91 films dans les salles obscures de l’UGC Ciné Cité Ludres ! Globalement, je pense que 2013 aura été meilleure que 2012… Plus de séance et sans doute des films de meilleure qualité.

En effet, pas moins de 16 films ayant reçu mon coup de cœur : Amitiés sincères, 20 ans d’écart, Les amants passagers, Mariage à l’anglaise, Des gens qui s’embrassent, La cage dorée, Joséphine, Le grand méchant loup, Les schtroumpfs 2, Insaisissables, Le Majordome, Prisoners, Il était temps, Les garçon et Guillaume, à table !, Casse tête chinois et Mandela : Un long chemin vers la liberté.

Comme vous le voyez, ces coups de cœur sont assez variés avec des films parfois engagés (Le Majordome, Mandela), des comédies ou encore des films plus « angoissants » (Insaisissables, Prisoners). Et voici donc mon top 7 (un top 7, parce qu’il est bien trop difficile de faire un top 3) de cette années 2013.

  1. Mandela : Un long chemin vers la liberté que j’ai trouvé vraiment très bien fait et où je n’ai pas trouvé le temps long sur les 2h30 que dure le film.
  2. Casse-tête chinois de Cédric Klapish qui donne une très belle suite (et fin) à l’Auberge Espagnole et Les Poupées Russes.
  3. Les garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne qui signait ici sa première réalisation. Tout le reste a déjà été écrit ici.
  4. Prisoners, un film que j’avais beaucoup apprécié avec Jake Gyllenhall dans le rôle du flic et pendant lequel je n’ai pas vu le temps passer.
  5. Le Majordome qui nous raconte l’histoire du Majordome de la Maison Blanche sous 7 présidences.
  6. La cage dorée de Ruben Alves. Une fois encore, tout a été écrit ici.
  7. 20 ans d’écart avec le jeune et talentueux Pierre Niney et Virginie Efira dans une comédie romantique réussie.

Bien sûr, une année de ciné ne serait rien sans son lot de films décevants au nombre de 5 cette année : Le temps de l’aventure (qui manquait de rythme), L’écume des jours (vraiment très spécial), Only God Forgives (et ce malgré Ryan Gossling et Kristin Scott Thomas au casting), Marius (du coup, je ne suis pas allé voir « Fanny ») et Grand Central (que j’ai trouvé sans grand intérêt).

Place maintenant à 2014. Rendez-vous dans un an pour voir si le record de séances (154 en 2008) sera battu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.