Contagion

Contagion

Voilà un film avec une sacrée tête d’affiche : Matt Damon, Marion Cotillard, Jude Law, Gwyneth Paltrow ou encore Kate Winslet. Avec tous ces talents on peut se poser la question de la qualité du film. Et visiblement les avis sont assez partagés autant dans les critiques spectateurs sur Allociné que parmi mes contacts.

C’est que le scénario peut avoir un air de déjà vu. Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe. Au CDC (Centre de Contrôle des Maladies), des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on « cache la vérité » à la population…

Pour ma part j’ai globalement apprécié ce film avec un scénario qui tient la route et – chose importante – évitant tout sensationnalisme. C’est assez rare pour être souligné. Et ici pas de choses bizarres qui pourraient arriver aux personnes infectées : uniquement de la fièvre, de la toux, des convulsions… et la mort (ça nous change des trucs sur-réalistes).

Un autre point positif du film, c’est le rôle de Jude Law. Alors je ne sais pas si c’est du fait de mon utilisation des réseaux sociaux et des blogs qui fait ça, mais j’ai trouvé son rôle de blogueur et d’utilisateur de Twitter assez intéressant.

Par contre dommage pour le rôle de Marion Cotillard. Hop d’un seul coup elle s’évapore dans la nature (pas trop compris le choix du réalisateur) et ne réapparait que vers la fin du film sans trop savoir ce qu’elle devient au final.

J’ai également apprécié la fin (le premier jour avec la première transmission du virus à l’humain). Et sans tomber dans la psychose, le fait que cela pourrait bien arriver fait effectivement peur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.