Dans les bois

Dans les bois

Je vous parle bien entendu du dernier livre d’Harlan Coben (à qui l’on doit « Ne le dis à personnes » merveilleusement bien adapté au cinéma par Guiullaume Canet – Merci pour l’autographe ! -). Là aussi, je l’avais commencé il y a quelques temps et je l’ai terminé en quelques jours pendant les vacances.

Et quelle(s) histoire(s) !! Je dirai que l’histoire est encore plus « tordue » que celle de son précédent livre. En tout cas, il surfe toujours sur le même registre (qui lui va si bien) : quelqu’un de tué des années auparavant et qui s’avererait encore en vie.

Paul Cope, jeune procureur, a connu bien des drames dans sa vie, mais sa douleur la plus vive reste la disparition de sa soeur adolescente 20 ans plus tôt dans les bois où a sévi un tueur en série. Lorsqu’il est appelé pour l’identificatin d’un corps, le passé – ses questions, ses secrets, ses menaces – ressurgit.
La victime n’est autre qu’un des garçons qui avait disparu à l’époque. S’il était encore en vie tout ce temps, sa soeur l’est-elle aussi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.