Archives de
Étiquette : Harlan Coben

Par accident

Par accident

Je profite du confinement pour continuer mes lectures. « Par accident » est le dernier livre terminé avant hier. Il s’agit d’un livre d’Harlan Coben dans la série de ces histoires indépendantes. Quatrième de couverture : Il y a quinze ans, la vie de Nap Dumas a basculé : son frère jumeau et la petite amie de celui-ci ont été retrouvés morts sur la voie ferrée. Double suicide d’amoureux ? Nap n’y a jamais cru. Désormais flic, Nap voit ressurgir le passé…

Lire la suite Lire la suite

Une chance de trop

Une chance de trop

Je vous avais laissé avec Harlan Coben en janvier pour parler du roman « Disparu à jamais ». Depuis – et après d’autres lectures – j’ai terminé de lire « Une chance de trop » du même auteur et j’en ai profité pour revoir les 6 épisodes de l’adaptation qui en avait été faite en mini-série pour TF1.
Ce roman fait parti des romans indépendants d’Harlan Coben, le 5ème, publié en 2003. Et comme d’habitude, on ne s’ennuie pas avec cet auteur !

Disparu à jamais

Disparu à jamais

J’avais commencé cette année 2017 avec l’objectif de lire un peu plus en prévoyant de lire un livre par mois. Objectif atteint (du moins pour le moment) puisque j’ai terminé « Disparu à jamais » d’Harlan Coben.

Après « Ne le dis à personne », c’est le second livre de l’auteur parmi ses romans indépendants (en fait second livre édité chez Pocket mais quatrième selon la chronologie de l’écriture).

Faux rebond

Faux rebond

Je n’avais pas lu un livre aussi rapidement depuis un long moment. C’est vous dire que ce livre était bien. Il s’agit de « Faux rebond », le troisième roman d’Harlan Coben dans la série « Myron Bolitar ». Il y a onze ans, Myron Bolitar était à deux doigts de faire son entrée en NBA. Un genou fragile et un défenseur zélé en ont décidé autrement. Aujourd’hui, il a l’occasion de faire son come-back chez les Dragons. En vérité, Clip Arnstein, propriétaire de…

Lire la suite Lire la suite

Remède mortel

Remède mortel

« Remède mortel » était mon 9ème livre d’Harlan Coben bien qu’il s’agisse du deuxième romain de l’auteur (il est sorti le 24 octobre 1991, le hasard fait qu’il est sorti deux semaines avant qu’un joueur de basket ne relève sa séropositivité). « New York, fin des années 1980. Le docteur Harvey Riker a peut-être découvert un vaccin contre le sida. Une formidable avancée qui, cependant, gêne certains intérêts et lobbies. La mort de l’associé d’Harvey et les meurtres sauvages de deux de…

Lire la suite Lire la suite